EuroMov DHM

conferences

Discover our conferences
  • 12 octobre 2023  14h00 - 15h30

    DHM Seminar - Bilan des stages


    Salle Marey, EuroMov
    14h00

    Ce séminaire sera consacré au bilan des stages de l'an dernier des différents masters 2 du laboratoire. Étant relativement nombreux une partie des stagiaires présentera ce jeudi et l'autre partie lors du prochain séminaire. 
    Cette semaine présenteront:
    - Emilie Aigoin
    - Rémy Dadier
    - Laura Lacazette (présenté par Patrice Guyot)
    - Klevista Xhika (présenté par Andon Tchechmedjiev)

  • 26 octobre 2023  14h00 - 15h30

    Seminar DHM - Bilan des stages


    14h00


    Ce séminaire sera consacré au bilan des stages de l'an dernier des différents masters 2 du laboratoire. Le 12 octobre une partie des stagiaires avaient présenté leurs travaux, cette semaine ce sera au tour de :
    - Remi Altamore ; 
    - Eva brison (présenté par Clement Goussi); 
    - Xiangru Chen (présenté par Sebastien Harispe); 
    - Martin Leguennec

    Lilian Evra (présenté par Gregoire vergote)

  • 16 novembre 2023  14h00 - 15h30

    Seminar DHM - Doctorants primo-entrants


    Salle Marey, EuroMov
    14h00

    Un certain nombre de doctorants primo-entrants du laboratoire EuroMov DHM vont présenter leur projet de thèse à l'ensemble des membres du laboratoire. Les doctorants qui se présenteront ce jeudi 16 novembre sont:

    ·     Nathan Sinsoilliez

    ·     Theo Velletaz

    ·     Nouha Taleb-Salah

    ·     Charbel Daoud

    ·     Gwendal Beaumont

    ·     Victor Vattier

  • 30 novembre 2023  14h00 - 15h30

    DHM Seminar- Anna Ciaunica - The Unreal Self - Altered Self-Experiences in Depersonalisation


    Salle Marey, EuroMov
    14h00

    Université de Lisbonne, Portugal
     
     

    In daily life, our brains constantly receive a cascade of sensory information arising from both inside our bodies and our lived environment. For most of us, most of the time, these experiences seem to be tacitly accompanied by a sense of self – a sense of being an embodied agent within a world, among but distinct from others.


    Depersonalisation  (DP henceforth) is a condition characterised by profound alterations of one’s sense of self (Sierra & David 2011), typically inducing distressing feelings of detachment or estrangement from one’s self (depersonalization) and/or one’s surroundings (derealisation) (DSM IV-TR fourth edition, text revision 2000). Described already by Dugas in 1898 (Berrios and Sierra 1997), these dramatic alterations are typically experienced as a ‘split’ or a ‘fracture’ between a detached ‘witness’ or an observing agent, and an observed acting self, body and world: When I’m having an episode of depersonalisation, it feels more like I’m watching myself doing things, but I’m not present for it. I’m witnessing myself… I ‘know’ I’m in control, but I’m not ‘feeling’ in control” (Perkins 2021:44). 


    In this talk I will argue that depersonalisation symptoms, although typically couched as “losing” one’s sense of self, may be the linked, on the contrary, to an inability to attenuate self-related inputs and hence to ‘forget’ the self in the background. Alterations in the ability to attenuate self-related information in order to optimally perceive, engage and act in the world may further lead to increased reflexivity or ‘hyper-reflexivity’ (Parnas & Sass, 2003; Fuchs 2005; Ciaunica et al. 2020, 2021). This hypothesis is consistent with subjective reports outlining feelings of being simultaneously trapped in one’s head (mind) and outside one’s body (disembodiment) ( Ciaunica et al. 2020; Ciaunica et al. 2021a). Perhaps paradoxically, this imbalance may entail an abnormal elevation of higher-order self-related processing, rather than a ‘loss’ of the sense of self. 


    I will present new empirical findings looking at the relationship between altered sense of self, bodily movements and space and time perception in DP. I will conclude with a brief overview of some ongoing studies currently running in my group and explore potential collaborations with your group on these important questions related to altered self-experiences and bodily movements.

  • 7 décembre 2023  14h00 - 15h30

    Seminar DHM - Franck Zaal -Continuous visual control of interception


    Salle Marey, EuroMov
    14h00

    University of Groningen, Nethelands
     
     
    The demonstration of an angle-of-approach effect in the control of lateral interception implies that this control is continuous. Furthermore, it implies that the prospective information at play is not purely of a first-order nature. In the presentation, I will outline the QuID method that we have developed recently. This method allows to identify the optical variables involved in the online control of action. When considering integer-order nulling time derivatives of optical angles Applying the QuID method to whole-body interception tasks shows that the control involves a combination of multiple time derivatives. To arrive at a single variable, considering fractional-order time derivatives might be a solution.

  • 14 décembre 2023  14h00 - 15h30

    Seminar DHM - Leonardo Montecchia - Projet de recherche et écriture arts / sciences : La pensée du corps en mouvement


    Salle Marey, EuroMov
    14h00

    Depuis 2015, et suite à la résidence d’artiste de Leonardo MONTECCHIA à l’Université de Montpellier, le service art& culture de la direction vie des campus, en accord avec l’artiste, a programmé des ateliers et rencontres autour des croisements entre la danse et différents thèmes scientifiques. Ce travail a créé un grand nombre d’expériences, de débats et de réflexions, ainsi qu’un volume important d’archives, images et écrits. Cette même pratique commence à renforcer une conviction, et une nouvelle pensée à travers l’implication du corps en mouvement dans la perception et la compréhension des sciences. Cette conscience modifie le regard que nous portons sur nos propres expériences.

    Aujourd’hui il est nécessaire non seulement de réaliser un travail de recompilation et d’écriture,résultat de ce vécu pour détailler et archiver ces huit années de rencontres,mais aussi de rendre concrète la formulation de la pensée véhiculée par cette expérience.

    « Nous percevons le monde par notre corps, si nous modifions notre perception du corps, nous modifions notre perception du monde. »

    Nous ferons une présentation, et un état des lieux de la résidence, en texte et en corps... 

  • 25 janvier 2024  14h00 - 15h30

    Seminar DHM - Doctorants Primo-entrants (2)


    Salle Marey, EuroMov
    14h00

    Une partie des doctorants primo-entrants du laboratoire EuroMov DHM n'ont pas pu présenter leur projet de thèse lors du premier séminaire consacré aux nouveaux doctorants. Ce second séminaire permet d'y remédier. 
    Les doctorants qui se présenteront ce jeudi 25 janvier sont:
    - Antoine Dufourneau; 
    - Benjamain Benzaki; 
    - Mathis Brusseau; 
    - Remi Altamore; 
    - Martin Leguennec
    - Asmae Ouhssain
    - Brieuc leger

  • 15 février 2024  14h00 - 15h30

    Seminar DHM - Adrien Cotil - Le modèle de Cucker-Smale: Flocking et apprentissage du réseau d'interaction


    14h00

    Université de Montpellier, Laboratoire MISTEA - Mathématiques, Informatique et STatistique pour l'Environnement et l'Agronomie
     
     
    La compréhension de l'auto-organisation d'un système, c'est-à-dire sa capacité à faire émerger des comportements collectifs sans intervention extérieure, est à la base du développement de nombreux domaines scientifiques, aussi bien en physique, en informatique, en mathématiques, en biologie ou en sociologie. Au sein de ce domaine se trouve l'étude des modèles de consensus, permettant de décrire comment des agents s'échangent de l'information afin d'aboutir à une décision commune. Dans cet exposé, nous aborderons un modèle de consensus largement étudié dans la littérature : le modèle de Cucker-Smale. Ce dernier décrit des individus qui se déplacent dans l'espace et qui s'alignent les uns sur les autres. Il suppose que la force avec laquelle ils s'alignent entre eux dépend à la fois de la distance qui les sépare et d'un paramètre A(i,j) qui décrit intrinsèquement comment un individu i s'aligne sur un individu j. L'une des questions principales est la détermination de conditions qui assurent que les individus tendent tous à se déplacer dans la même direction, appelé phénomène de flocking dans ce contexte. Nous verrons que ces conditions s'énoncent de manière simple en fonction de la position et de la vitesse initiale de chaque individu et des paramètres du modèle. Enfin, nous traiterons la question de l'apprentissage du paramètre A(i,j) à partir de données de déplacement d'animaux, permettant d'obtenir des informations sur la manière dont ceux-ci se comportent socialement les uns avec les autres.
     

  • 7 mars 2024  14h00 - 15h30

    Seminar DHM - Olivier Dupuy - Relation coeur-cerveau : effet de l'exercice physique


    Salle Marey, EuroMov
    14h00

    Laboratoire MOVE UR 20296, faculté des sciences du sport université de Poitiers.
     
     
    Au-delà du rôle assez bien connu que l’activité physique joue pour notre santé physique ou cardiovasculaire, nous lui reconnaissons maintenant un autre bienfait majeur : celui d’améliorer notre santé cérébrale. Plusieurs études scientifiques ont démontré qu’il existe un lien direct entre notre fonctionnement cognitif et notre niveau d’activité physique, puisque la pratique régulière de cette dernière se traduit par de meilleures performances cognitives et ce tout au long de notre vie. Cette présentation se concentrera sur les effets de l'activité physique sur le fonctionnement biologique du cerveau et la santé cerebrale, avec une attention particulière portée sur les interactions entre le cœur et le cerveau, un domaine qui constitue le principal sujet de mes recherches.

  • 4 avril 2024  14h00 - 15h30

    DHM Seminar - Développement de la recherche en ostéopathie : enjeux et perspectives


    Salle Marey, EuroMov
    14h00

    Institut Toulousain d'Ostéopathie
     
     
    Pour cette présentation 4 intervenants de l'institut d'ostéopathie prendront la parole:

    Denis Ducommun
    Loïc Treffel
    Ludovic Molle
    Pierre-Luc L'Hermite
     

    Abstract

    Ce séminaire propose une exploration du contexteactuel de la recherche en ostéopathie, articulée autour des sciences humaineset sociales (épistémologie, droit médical, sociologie, pédagogie) et dessciences du vivant (recherche clinique, sciences du mouvement, innovationtechnologique).

    Au cours de cette présentation, un regardcritique sera porté sur les fondements épistémologiques de cette thérapiemanuelle, sa perception sociale et son intégration dans le système de santé.Nous discuterons les résultats de revues de littératures probantes évaluant sonefficacité thérapeutique auprès de diverses populations. Enfin, nousprésenterons de nouvelles méthodes de mesure du mouvement actif et passifpermettant d’objectiver la perception visuelle et haptique des praticiens.

    En résumé, ce séminaire propose une visionglobale des avancées récentes de la recherche en ostéopathie. Ces travaux mettenten lumière la nécessité d’une approche scientifique transdisciplinaire. Denombreux défis conceptuels et méthodologiques doivent être relevés pour mieuxcomprendre les mécanismes biopsychosociaux impliqués dans cette interventionnon-médicamenteuse.

  • 11 avril 2024  14h00 - 15h30

    Seminar DHM - Alexandre Pitti - Efficient codes for unreliable bodies, toward an information theory for embodied AI and robotics


    Salle Marey, EuroMov
    14h00

    Laboratoire ETIS, CY Cergy Paris Université, ENSEA, CNRS, UMR8051
     
     
    Abstract
    I will present some recent findings and a proposal on yet another theory of embodied intelligence, called informational embodiment.

    Taken individually, our muscles are limited in terms of force and precision, and our neurons are limited in terms of computational power. However, taken globally, our body and brain perform better than machines and AI systems, with less resources.

    One principle enounced by Barlow (1969) is that biological systems do maximize information with respect to their computational material (sensors, muscles, neurons), and use efficient codes to produce optimal sensing, perceiving, learning and acting, despite the unreliability of the materials.

    I will show how this principle may provide some guidelines to robotics and AI, to maximize information (entropy) and to remove the useless ones (redundancy) for smooth control, 3D perception, planning, and how it can make sense that soft robotics are maybe better on the long range than current robotics.

  • 2 mai 2024  14h00 - 15h30

    EuroMov DHM Seminar - Julien Laroche - Le dialogue entre synchronie et désynchronie à de multiples échelles temporelles: des interactions sensorimotrices à la créativité collective


    Salle Marey, EuroMov
    14h00

    Italian Institut of Technology
     
     

    Dans quelle mesure les comportements des individus qui agissent conjointement sont-ils déterminés par les dynamiques de leurs interactions ? Dans le contexte de cette question, je me suis notamment intéressé à la manière avec laquelle les mouvements en interaction se conjuguent de manière synchronisée à de multiples échelles temporelles - du niveau « infra » des submovements aux corrélations à long-terme -. Pour cela, je me suis appuyé tant sur des tâches d’interactions sensorimotrices simples en laboratoire que sur des situations écologiques comme la danse en groupe ou la musique orchestrale, ou encore des situations hybrides en réalité virtuelle partagée. 

    Néanmoins, plusieurs résultats montrent que nos interactions consistent non pas seulement à synchroniser l’organisation de nos comportements respectifs, mais aussi à co-organiser nos a-synchronies.Il semble en fait qu’une focalisation trop intense sur les phénomènes de synchronisation obscurcisse une contrepartie fondamentale de nos activités collaboratives : la -synchronisation de nos patterns d’interactions.Cet aspect étant mieux connu et mis en pratique au cours d’activités telles que l’improvisation collective en musique ou en danse, j’ai progressivement intégré l’expérience des improvisateurs en hybridant mes recherches avec des approches qualitatives au cours de collaborations trans-disciplinaires (écoles de musique, cours de danse, groupe de jazz..). En proposant une synthèse de ces travaux, je chercherai à montrer en quoi la dialectique entre synchronie et dé-synchronie fonde nos dynamiques d’interactions sensori-motrices et est vectrice de créativité individuelle et collective.

  • 16 mai 2024  14h00 - 15h30

    DHM Seminar - Binbin Xu - Mechanism for feature learning in neural networks and backpropagation-free machine learning models


    Salle Marey, EuroMov
    14h00

    EuroMov Digital Health in Motion, Univ Montpellier, IMT Mines d'Ales
     
    Présentation et interprétation de l'article; Mechanism for feature learning in neural networks and backpropagation-free machine learning models publié dans la revue Science

  • 20 juin 2024  14h00 - 15h30

    DHM Seminar - Fabien Michel - Numérique responsable n'est pas (que) synonyme de sobriété


    14h00

    LIRMM, Montpellier

     
    Le numérique, ainsi que la numérisation de nos vies personnelles et professionnelles, représentent pour nos sociétés une véritable révolution, en action depuis déjà plusieurs années. Cette évolution, permise par les nouvelles technologies qui fleurissent (IA, 5G, IoT, applications mobiles, etc.), est souvent considérée comme l’un des moyens de réduire nos émissions carbone : moins de paperasses, moins de voyages, etc. Nos modes de vie, en étant de plus en plus ancrés dans le virtuel, seraient donc moins polluants. Cette intuition est aujourd'hui partiellement contredite par les faits. Dans cet exposé, nous montrons que le numérique possède une empreinte importante, ne serait-ce que par l’électricité et les matières premières requises par les outils qui le composent. En fait, le rythme de croissance de ce domaine est tout simplement insoutenable à long terme. À partir de ce constat, nous discutons différentes perspectives issues de l’idée de « sobriété numérique ». Ainsi, au-delà des bonnes pratiques qu’on peut retrouver dans d’autres domaines (e.g. décroissance des usages), nous verrons qu’il est possible de réduire significativement son empreinte, sans sacrifier ses usages, grâce à (1) un choix éclairé des services et des outils numériques, et à (2) une connaissance accrue de leur paramétrage. Nous discutons notamment pourquoi « consommer local » possède un véritable sens dans ce contexte.

juin 2024

lun mar mer jeu ven sam dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
  • DHM Seminar - Fabien Michel - Numérique responsable n'est pas (que) synonyme de sobriété
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30

News about EuroMov DHM conferences

Séminaire de Maxime Devanne – 12 mai 2022

"Séries temporelles et mouvements en rééducation" Dans ce séminaire, je parlerai tout d'abord des activités de recherche menées dans le cadre du projet européen KERAAL, lors de mon post-doctorat à  l'IMT Atlantique à  Brest. Ce projet avait pour but de mettre en place...

Séminaire de Julia Ayache, 17 mars 2022

"Disentangling the phenomenological experience of synchrony and its association with empathy using virtual agents." Interpersonal synchrony (SYNC) is a popular research topic considering its capacity in eliciting affiliative tendencies by blurring self-other...